Unterrichtsmaterial Prononciation - Aussprache (Wandtafelbild)

|  Home  |  Inhalt  |  A-Z  |  Material  |  Neu  |  Zufall  |  SiteMap  |  Suchen  |  Hilfe  |  Links  |  28.03.2017  |  © allgemeinbildung.ch  > Navigationsframe links> Navigationsframe oben> kein Navigationsframe |

 |Arbeitsblätter & Unterrichtsmaterial |> FranzösischOnline-Übungen |


    Zufällige Übung aus diesem Bereich laden 


 

jpg-Tafelbild

Prononciation - Aussprache

 > alle interaktiven Online-Übungen, Rätsel, Aufgaben, Tests & Quiz> Seitenanfang

 
Informationen

Einreihung im Stoffplan bzw. im Lehrplan der Schule

Typ :Wandtafelbilder, Tafelbilder
Format :jpg-Bild
Fach :Französisch
Lektionsreihe :Vocabulaire

Stufe :Sekundarstufe 1, Realschule, Sekundarschule, Hauptschule
Klasse :7. Klasse, 1. Oberstufe

 

Vorschau

Anschauungsmaterial für die Schüler und SchülerInnen als Mustervorlage für die Lehrerin oder den Lehrer in einer jpg-Bilddatei

(www.allgemeinbildung.ch bietet neben den interaktiven Übungen auch viele kostenlose Arbeitsblätter, Kopiervorlagen, Tafelbilder und Multimedia-Präsentationen als Unterrichtsmaterial für die Primarschule (Unterstufe, Mittelstufe), die Sekundarschule (Oberstufe, Hauptschule), die Gesamtschule und die Mittelschule (Gymnasium) zum gratis Download bzw. als Freeware an)
 

Referenz

Hintergrundinformationen zu
den Inhalten an der Wandtafel

[ Prononciation © wikipedia.org ]

 

Inventaire phonétique du français [modifier] Le français standard possède 20 à 21 consonnes et 11 à 16 voyelles, selon la façon de compter.

Consonnes [modifier] Bilabiale Labio-dentale Labio-palatale Labio-vélaire Alvéolaire Post-alvéolaire Palatale Vélaire Uvulaire Occlusive p b t d k g Nasale m n ɲ ¹ ŋ ² Fricative f v s z ʃ ʒ ʁ ³ Spirante ɥ4 w4 l j4

¹ Dans la prononciation actuelle, le phonème /ɲ/ se distingue de moins en moins de [nj]. ² Le phonème /ŋ/ est apparu relativement récemment, avec l'emprunt de mots d'origine anglaise. Il est parfois prononcé /ɲ/. ³ Selon le locuteur, [ʁ] peut être remplacé par [χ], [ʀ], [x], [ɣ], [r] ou [ɾ]. Ce phénomène s'appelle variation allophonique. 4 /ɥ/, /w/ et /j/ ne sont pas à vrai dire des consonnes ; ces phonèmes appartiennent aux approximantes (appelées aussi semi-voyelles ou semi-consonnes).

Voyelles [modifier] Antérieure Centrale Postérieure Fermée i y u Mi-fermée e ø o Moyenne ə ¹ Mi-ouverte ɛ ɛ:² ɛ̃ œ œ̃ ¹ ɔ ɔ̃ Ouverte a ɑ ɑ̃

¹ Dans la prononciation actuelle de certaines variétés régionales du français, /ə/ tend à se rapprocher de /ø/, et /œ̃/ tend à se rapprocher de /ɛ̃/.

² La distinction entre /ɛ/ et /ɛ:/, comme dans les mots mettre et maître est en voie de disparition en France, mais est maintenue au Canada. En France la distinction ne porte que sur la longueur, tandis qu'au Canada une légère différence de qualité existe également.

Prononciation des graphèmes [modifier]

Consonnes [modifier] b c ç ch d f g gn gu h j k l m /b/ /k/, /s/ /s/ /ʃ/, /k/ /d/ /f/ /g/, /ʒ/ /ɲ/ /g/, /gw/ /ʒ/ /k/ /l/ /m/ n ng p ph q qu r, rh s ss t, th v w x z /n/ /ŋ/ /p/ /f/ /k/ /k/, /kw/ /ʁ/ /s/, /z/ /s/ /t/ /v/ /w/, /v/ /gz/, /ks/, /s/, /z/ /z/

c vaut /s/ devant e, i, y; /k/ ailleurs ; g vaut /ʒ/ devant e, i, y; /g/ ailleurs ; h ne se prononce pas en français standard, mais peut, placé en début de mot, empêcher la liaison avec le mot précédent (h aspiré) ; s vaut généralement /z/ entre deux voyelles et /s/ ailleurs ; ti suivi d'une autre voyelle et non en début de mot se prononce parfois /sj/ ; en général, les c, d, g, p, r, s, t, x et z finaux ne se prononcent pas, sauf en cas de liaison.

Voyelles [modifier] a ° â æ ai ain, aim ¹ an, am ¹ au ay ² /a/, /ɑ/ /ɑ/ /e/ /ɛ/, /e/ /ɛ̃/ /ɑ̃/ /o/ /ɛi/, /ɛj/ e ê, è é eau ei ein, eim ¹ en, em ¹ eu ° /ə/, /e/, /ɛ/ /ɛ/ /e/ /o/ /ɛ/ /ɛ̃/ /ɑ̃/ /œ/, /ø/ i ² ien, iem ¹ in, im ¹ /i/, /j/ /jɛ̃/ /ɛ̃/ o ° ô œ œu oi oin ¹ on, om ¹ ou ² oy ² /ɔ/, /o/ /o/ /e/ /œ/, /ø/ /wa/ /wɛ̃/ /ɔ̃/ /u/, /w/ /wai/, /waj/ u ² un, um ¹ /y/, /ɥ/ /œ̃/ y ² yen ¹ yn, ym ¹ /i/, /j/ /jɛ̃/ /ɛ̃/

° si ces lettres sont suivies du son /z/, elles sont prononcées fermées (comme avec un accent circonflexe) :

a : « case » /kɑz/ eu : « creuse » /krøz/ o : « rose » /roz/ ¹ si ces lettres sont suivies de m, n, h ou d'une voyelle, alors le n ou le m se prononcent au lieu de changer le son de la voyelle précédente[1]

² si ces voyelles sont suivies d'une voyelle prononcée, elle deviennent des approximantes :

ay : « payer » /pɛje/ mais « pays » /pɛi/. On trouve également /aj/ dans « fayot » /fajo/, « Himalaya » /imalaja/ et « mayonnaise » /majɔnɛz/ i : « ciel » /sjɛl/ mais « vie » /vi/, « cil » /sil/, « gui » /gi/ ou : « oui » /wi/ mais « nouille » /nuj/, « bout » /bu/, « fou » /fu/ oy : « royal » /rwajal/ u : « nuit » /nɥi/ mais « Nuillé » /nyje/, « fut » /fy/, « bu » /by/ Notes :

ai vaut : /ɛ/ en général[1] /ɛ/ en position initiale, mais aussi /e/ dans « aigu », « aiguiser » et « aiguille ».[2] /e/ en fin de mot (traditionnellement[1],[3],[4]) : « gai » /ge/, « quai » /ke/ à l’exception de « vrai » /vʁɛ/ ; la prononciation [ɛ] est très courante en fin de mot également. /e/ en fin de verbe conjugué à la première personne du passé simple et à la première personne du futur simple, parfois réalisé comme [ɛ], ce qui ne permet plus de distinguer le passé simple (« je donnai ») de l'imparfait (« je donnais »).[5][6][1] /ɛ/ mais aussi /e/ dans certains infinitifs, [e] par harmonie vocalique lorsqu’il est suivi d’un /e/, par exemple : « affairer » [afeʁe] ou [afɛʁe] mais uniquement « j’affaire » [afɛʁ] ;[7] « baiser » [beze] ou [bɛze] mais « baise » [bɛːz]. [8] /ɛ/ lorsque suivi d’une consonne en fin de mot : « fait » /fɛ/, « donnais » /dɔnɛ/ /e/, traditionnellement, dans « sais », « vais » et « sait », mais [ɛ] est courant.[9] /ə/ dans certains cas : « faisan » /fəzɑ̃/, « faisant » /fəzɑ̃/, « faisons » /fəzɔ̃/, « faiseur » /fəzœʁ/, « faisable » /fəzabl/. [9][10][1] au suivi de r peut se prononcer /ɔ/ au lieu de /o/ ign vaut : aujourd'hui, dans le cas d'une voyelle suivie de ign, on peut considérer que seul le gn indique /ɲ/ et que le i modifie la première voyelle : « Montaigne » /mɔ̃tɛɲ/ au lieu de /mɔ̃taɲ/, « Soignes » /swaɲ/ et non plus /sɔɲ/ dans quelques prononciations archaïques /ɲ/ après une voyelle : « oignon » /ɔɲɔ̃/, « Jodoigne » /ʒodɔɲ/[11],[12] /iɲ/ ailleurs : « igné » /iɲe/, « signe » /siɲ/ il vaut : /j/ après une voyelle : « ail » /aj/, « seuil » /sœj/ /il/ ailleurs : « il » /il/, « fil » /fil/ ill vaut : /j/ après une voyelle : « caille » /kaj/, « nouille » /nuj/ /ij/ ailleurs : « bille » /bij/ (/il/ exceptionnellement : « mille » /mil/ et « ville » /vil/) œ sans u est parfois prononcé /œ/ (mais toujours dans « œil » /œj/)

Originalbild



w_Tafelbilder_Aussprache-Franzoesisch.jpg

> HomepageHomepage > AllerleiAllerlei > BiologieBiologie > ChemieChemie > DeutschDeutsch > EnglischEnglisch > FranzösischFranzösisch > GeografieGeografie > Geschichte & PolitikGeschichte > InformatikInformatik > ItalienischItalienisch > KunstKunst > LateinLatein > MathematikMathematik > PhysikPhysik > ReligionReligion > SpansischSpanisch > Sport & SpielSport & Spiel